La Cheminee de KIKI

La cheminée du rez-de-chaussée, toute une histoire

Ayant froid dans sa bergerie, Kiki, le maître des lieux, décida d’y installer un système de chauffage. Quoi de mieux à l’époque, pour réchauffer l’ambiance de ce restaurant déjà emblématique de Meribel, qu’une belle cheminée?

Kiki descendit donc dans la vallée de la Tarentaise, aux alentours de Cevins, chez son ami forgeron, pour lui demander où il pourrait trouver une belle cheminée, « pas trop chère si possible! ». Aussi surprenant que cela puisse paraître, celui-ci lui répondit qu’il venait tout juste d’en jeter une dans la rivière! « Dans l’Isère?!!! » s’étonna Kiki! « Exactement, dans l’Isère! » De colère, suite à son échec au concours Lépine, le forgeron avait jeté sa cheminée dans l’Isère, rivière venue du haut des montagnes, pour couler au fond de la vallée de la Tarentaise. Il avait pourtant mis au point un ingénieux système de chauffage fait de tuyaux passant dans les murs, et fonctionnant grâce au feu de la cheminée. Malheureusement à l’époque, sans résultat. Cela fit donc le bonheur de notre cher Kiki, qui pu donc récupérer à bas prix, la magnifique cheminée qui trône, encore actuellement, au rez-de-chaussée du restaurant.

Voici comment Kiki a pu réchauffer sa bergerie, et ainsi en faire, un des plus chaleureux restaurant de Méribel!